A la rencontre des marques : Chez Naoned Underground (NUG)

La rue Kervégan à Nantes porte de nombreux bâtiments classés au titre de monuments historiques. Cette rue pavée est un lieu immanquable de l’historique quartier Feydeau. C’est également un chemin de passage obligatoire pour les touristes, amateurs de vieilles pierres et d’excellentes cantines à vous ravir les papilles. C’est à La Vape de l’Île, boutique de cigarette électronique installée dans cette célèbre rue, que l’équipe de NUG (Naoned Underground) nous a donné rendez-vous début avril. Nous avons parlé Karma, leur nouvelle pépite au caramel finement salé bien sûr, mais aussi de l’histoire de la marque nantaise. Une entrevue pour se raconter un peu, revenir sur les débuts et courir jusqu’à l’avenir… sans se la raconter, avec l’équipe un peu (complètement) barrée de Naoned Underground.

E-liquides NUG et mug NUG

Qui est NUG et quelle est son histoire ?

L’histoire de NUG pourrait se résumer, sans dénaturer la vérité, à une histoire de rencontres et de passionnés. Décrite comme un « joyeux bordel organisé », la marque Naoned Underground se compose avant tout de personnages hauts en couleur : l’Illuminé, instigateur à l’origine de la création de la marque et vraie grande gueule ultra-sympathique, mais aussi Ombredif, la patte artistique de l’équipe ou encore Noémie, Guillaume et Allison, venant compléter le tableau, avec Papy, « le testeur », amateur de vape gourmande exclusivement…

Tous se sont liés d’amitié grâce à la boutique de la rue Kervégan, devenue depuis le fief et le lieu sacré où se décident les nouvelles recettes de la marque depuis près de trois ans maintenant.

Au début, une collaboration autour du Reanimator 3...

Née sur les bases d’une collaboration autour du Reanimator 3, la marque NUG a depuis décidé de voler de ses propres ailes… Sans oublier de remercier ceux qui leur ont permis de se lancer : Revolute, Le French Liquide et même E-Fumeur.

NUG a même failli ne jamais voir le jour, la faute à une terrible anecdote, narrée avec encore beaucoup de souvenirs douloureux par Guillaume et Noémie :  » On était voisins de la boutique au tout début. Notre premier stock de Liberico venait d’arriver. Le lendemain, nous étions inondés dans toute la cave du local et notre stock, le tout premier de NUG, était alors bon à jeter. » Les assurances et la bonne volonté de l’équipe aura permis à Naoned Underground de retrouver ses forces et son envie. Sans quoi, les amateurs de Liberico n’auraient jamais pu profiter du tout premier café torréfié de la vape

logo NUG

... et puis une belle histoire avec Liberico, Limoncito et maintenant Karma

Liberico, le Limoncito et Karma sont donc venus jalonner les aventures vapologiques de ce groupe d’amis-associés, pour qui chaque décision fait l’objet d’un véritable consensus démocratique, comme le souligne Guillaume : « On ne s’interdit rien, chaque personne de l’équipe dit ce qu’elle pense. Tout le monde donne son avis. Cela crée parfois des situations où on se chauffe un peu mais c’est toujours fait avec sympathie et dans le but de faire avancer NUG ». L’illuminé reprend et poursuit :  » On voulait créer quelque chose de différent, au tout début de la vape… Des liquides qui ne défoncent pas le palais quoi ». Ce dernier insiste : « On ne veut pas lancer de gamme avec un tas de saveurs que tout le monde connait déjà. Nous, notre truc, c’est : jamais deux fois le même liquide. Ça nous ferait trop chier de faire comme tout le monde. »

Une aventure entre amis qui n'est pas prête de s'arrêter

C’est certain, NUG n’a rien d’une entreprise commune, formelle et cadrée. Chez NUG, la pyramide hiérarchique s’est décomposée en différentes pierres angulaires et chacun est logé à la même enseigne, du président au commercial. Personne n’est le décisionnaire ultime, c’est le groupe qui décide.

A la question : L’entreprise NUG c’est quoi ? Allison nous répond avec simplicité : « NUG ce n’est pas une entreprise comme les autres. C’est une histoire, un concept méga-humain, on démocratise toutes nos décisions. Nous sommes une petite communauté de passionnés dont le parti pris en terme de vape est simple : de la douceur et de l’unicité. »

Un processus créatif sous le signe de la convivialité... et du goût

Le processus de création des e-liquides mérite aussi le détour, comme le souligne l’illuminé : « Quand on a voulu se lancer sur Karma par exemple, on avait envie de faire un caramel, mais qu’il soit différent des autres. Enfin… Les autres voulaient faire un caramel mais pas moi, car je n’aime pas le caramel. Et aujourd’hui ? Je vape du Karma… C’est comme ça NUG, si le groupe décide, on avance ensemble. On a donc acheté tous les caramels qu’on avait envie de goûter et on s’est fait une soirée, tous ensemble, pour trouver LE caramel qui nous plaisait. On a bien mangé et bien bu aussi… C’est un peu le point de départ de tous nos e-liquides. On goûte, on teste, on se dit les choses et ensuite, on prend des décisions et ensuite, on avance vers nos partenaires en labo pour qu’ils puissent reproduire nos envies. Parfois, ils sont même obligés de nous freiner parce qu’il faut le dire : on part en vrille à l’occasion. »

l'équipe NUG
liberico de NUG
limoncito
le karma de NUG est plutôt bon

Aujourd’hui, le succès est au rendez-vous pour NUG, qui dévoile avec son e-liquide Karma un virage pris vers la vape gourmande, celle des amateurs de Custard et autres Crème Vanille… Vous pouvez lire le test de ce e-liquide Karma ici. Gageons que l’aventure des créateurs de Naoned Underground n’est pas prête de s’achever, vu les clins d’oeil et les regards insistants entre les membres de l’équipe au moment d’évoquer les contours (secrets) de leur prochaine recette…

Une chose est sûre, l’équipe d’E-Fumeur est très heureuse d’avoir pu participer à la diffusion des saveurs de NUG, à Nantes et désormais partout sur le territoire national. La rencontre avec l’équipe des « Nantais de la Cave » ne nous aura pas laissé insensible à leur histoire, il nous fallait donc vous la conter et exposer, en plein soleil, cette bande à part dans le monde de la vape.