Test du clearomiseur NexMesh Sub Ohm Tank de OFRF

OFRF est un acteur assez récent dans la vape. Créée fin 2018, la marque ne possède bien sûr pas encore un catalogue aussi fourni que les plus anciens fabricants mondieux. Avec un reconstructible (le Gear RTA), des coils en mesh spécialement créés pour le Profile de Wotofo, voici venu le temps de sortir leur premier clearomiseur. Le NexMesh Sub Ohm Tank annonce certainement une longue lignée. Spécificité de ce nouveau réservoir de 25 mm dans sa partie basse ? Les résistances en mesh conique afin d’optimiser le rendu des saveurs.

logo ofrf
NexMesh Sub Ohm tank OFRF
Le NexMesh est un clearomiseur mesh d'excellente fabrication.

Une fabrication vraiment qualitative chez OFRF

NexMesh
Ici dans sa version tube droit, OFRF propose un tube en PCTG, réputé pour sa résistance et sa transparence.

C’est clairement l’impression que donne ce clearomiseur lorsqu’on le manipule. Il est plutôt lourd et d’un format conséquent (environ 26 mm de diamètre avec le tube droit). Sa capacité est de 4 mL avec le pyrex droit et 5,5 mL avec le tube bulb.

A noter que ces tubes ne sont pas fabriqués dans la même matière : PCTG pour le droit, pyrex pour le bulb. Le PCTG est préféré à un polycarbonate classique pour sa transparence et sa résistance. Je n’ai pas osé le jeter pour vérifier cette résistance accrue mais c’est ce qui est annoncé par la marque OFRF !

Box deux accus

Il sera évidemment conseillé d’utiliser des boxes deux accus pour ce genre de réservoir. Les puissances demandées sont importantes. L’autonomie n’en sera que meilleure.

Un ajustement précis sur ce NexMesh

Deux points m’ont marqué sur ce clearomiseur OFRF. Le remplissage et la bague inférieure de ce tank font en effet une très belle impression.

Le remplissage

L’ouverture de ce réservoir NexMesh, même si celle-ci est assez classique et sans sécurité, est bien faite. Ce système de glissière n’est en effet pas nouveau. Par contre, elle est dure mais dans le bon sens du terme. Il faut vraiment pousser latéralement pour dégager l’ouverture du tank.
De plus un silicone fendu vient limiter encore plus la possibilité de fuites.
Enfin un petit trou légèrement décalé de la cheminée permet une prise d’air pour éviter un reflux et limiter une mise en pression du réservoir. Tout cela m’a l’air très bien conçu et propre.

ouverture NexMesh
L'ouverture est précise et sûre. Le silicone fendu garantie encore plus une bonne étanchéité.

Bague inférieure du NexMesh OFRF

En retirant la bague du bas du clearomiseur, la résistance restera enfoncée dans le réservoir. Il n’y a en effet pas de filetage sur celle-ci. Des joints viennent faire l’étanchéité. Deux petits plots permettent le contact électrique avec la résistance qui, il faut le dire, est plutôt conséquente. Le filetage de la bague est qualitatif et court. L’airflow se manipule très facilement sans être lâche. Une minuscule élévation lui évite de frotter sur votre box.
Enfin un moletage sur la bague qui maintient le tube PCGT permet de retirer facilement la bague du bas. Tout cela m’a l’air vraiment bien pensé.

bague inférieure du NexMesh
L'ouverture de la bague du bas laisse la résistance dans le réservoir. Celui-ci reste étanche.

Des accessoires de la même qualité

Un drip tip est bien sûr personnalisable. Ici, il s’agit d’un classique 810.

Pourtant celui fourni, est légèrement biseauté dans sa partie basse. C’est tout bête mais cela permet de le garder légèrement plus froid.

Enfin un drip tip 810 ne possède pas toujours de joint, il peut donc se retrouver un peu lâche sur certains clearomiseurs. OFRF a simplement mis un joint sur son drip tip mais a également installé un joint dans la cheminée supérieure. Comme cela, tout le monde est ravi.

drip tip nexmesh OFRF
Un joint sur le drip tip et un joint dans la cheminée intérieure, OFRF nous gâte.

Deux résistances NexMesh

OFRF propose pour l’instant deux modèles de résistances. Ces NexMesh Coils sont bien sûr fournies avec votre réservoir. La première en kanthal (0,20 ohm) s’utilisera uniquement en mode Power entre 55 et 85 watts. La seconde en SS pourra s’utiliser en contrôle de température ou en mode Power au choix. Elle sera moins puissante et s’utilisera en mode Power entre 40 et 75 watts.
Ces 2 modèles non-vissables comme nous l’avons vu précédemment reprennent la même fabrication. C’est du Mesh fin et il est installé de façon conique pour maximiser les saveurs. Cela évite également des retours de liquides.
A noter que le dôme au-dessus de la résistance est vraiment petit et à étage. Là encore, le but n’est que d’améliorer ce rendu.

résistances NexMesh

Le rendu de ces résistances

Ce NexMesh Sub Ohm Tank sera bien sûr exclusivement réservé aux vapoteurs qui apprécient une vape puissante et aérienne (inhalation directe obligatoire). La vapeur est chaude et généreuse. La résistance en kanthal nécessitera encore un peu plus de puissance. Celle en SS sera un peu plus conciliante au niveau des watts. Les 2 me semblent parfaitement correspondre à ce que nous annonce le fabricant. Cela envoie et ça le fait bien. Elles sont toutes les deux très réactives du fait de Mesh à fils très fins. Je regrette toujours ce rodage nécessaire sur les résistances en SS mais une fois un premier remplissage vaporisé , on retrouve toutes les saveurs que l’on connaissait sur ses différents liquides.

coloris NexMesh Sub Ohm
résistances NexMesh conique
Deux cotons viennent entourer le mesh de ces résistances coniques OFRF.

Pour quels type de liquides ?

Difficile question car elle est bien sûr liée aux goûts de chaque vapoteur. Pour ma part, les résistances Mesh ont cette capacité à sucrer légèrement vos liquides. Il faut donc aimer les liquides sucrés et j’avoue aimer cela. Un liquide DIY devra donc être fabriqué en conséquence, inutile par exemple de surdoser vos arômes. Sur des e-liquides, il n’est bien sûr pas possible de modifier cela. On est même parfois surpris d’un tel rendu.
Bref pour ma part c’est excellent. Nous sommes toujours sur un rendu très homogène, très « compact ». Mes gourmands étaient agréables à souhait. Mes gourmands/fruités un peu plus fins bref, ce clearomiseur OFRF, c’est du très bon matériel.

Conclusion sur ce NexMesh Sub Ohm tank

NexMesh et Minikin 3
Associé à une Minikin 3, le clearomiseur NexMesh vous propose un set-up de qualité.

J’apprécie c’est vrai le matériel qualitatif. J’ai actuellement du mal à vaper sur autre chose que des résistances en Mesh. C’est clairement une vape qui me correspond pour le moment. Ce NexMesh Sub Ohm Tank me ravit sur ces deux points. C’est une conclusion peut-être un peu hâtive mais je n’ai pas beaucoup de reproches à lui faire. Peut-être un pyrex bulb en PCTG ? Afin d’avoir la capacité du bulb et la résistance de ce tube… Mais clairement OFRF a sorti un réservoir efficace sur beaucoup d’aspects pour les fans de vape puissante et généreuse, ce qui ne gâche rien il est en plus très propre dans sa construction.

Bon nuage à vous

Yann

Clearomiseur NexMesh Sub Ohm Tank - OFRF

Puissance, système anti-fuites et saveurs au rendez-vous !

32,90 €
Voir le produit
Résistance NexMesh Coil (x2) - OFRF

Résistances pour clearomiseur NexMesh Sub Ohm Tank OFRF

9,90 €
Voir le produit
Tube NexMesh Sub Ohm Tank - OFRF

Tube de rechange de 5,5 mL pour clearomiseur NexMesh Sub Ohm OFRF

3,90 €
Voir le produit
Minikin 3 - Asmodus

Box électronique double accus 18650 (non fournis) 200W par Asmodus

72,90 €
Voir le produit