VapExpo 2018 de Paris : retour de marché…

On est allé à la VapExpo 2018 de Paris… Une visite lundi 8 octobre, dernière journée d’ouverture pour le salon. Un jour pour les pros, par les pros. Une journée pro-active, prospective… Entre pros quoi. Maxime et Benjamin, les deux émissaires d’E-Fumeur, ont pris le train tôt, très tôt même, pour rejoindre Paris- Nord et Villepinte. Et ça valait le coup.

VapExpo 2018 de Paris

Déplacé de son lieu habituel à La Villette pour la 10e édition, le salon VapExpo 2018 de Paris ouvrait ses portes uniquement aux acteurs de la vape ce lundi 8 octobre. Une journée entre pros. Forcément, les allées étaient un peu plus vides que samedi et dimanche. Le succès du salon est conséquent, près de 8000 visiteurs sur cette édition. Le public est bien au rendez-vous, présage de prochains événements encore plus intéressants (on en parle à la fin de l’article).

VapExpo 2018 : Une foule d’espace pour échanger avec les fabricants

Alors oui, il n’y avait pas foule le lundi comme le montrent nos photos, mais c’est normal, nous étions entre professionnels du secteur. Un petit monde qui se retrouve ou se découvre toujours avec le même intérêt et la même passion partagée. Lors de cette visite, nos deux émissaires ont donc eu le temps de faire un tour complet et agréable du salon, d’échanger avec les marques et les fabricants de matériel ou de e-liquide. Le tout, avec tout l’espace nécessaire pour ne pas se marcher sur les pieds. Appréciable. On en parle maintenant.

allées du VapExpo 2018 de Paris

Premier contact avec le Hall d’exposition de Villepinte ? C’est grand. Plus grand que La Villette. Mais La Villette c’est plus joli. Bref. Seconde impression : il y a plus de stands que lors des éditions précédentes. Une bonne impression.

Un tour des stands insolites et direction les e-liquides

Aller sur un salon, c’est d’abord rencontrer des vrais gens, leurs marques et leurs univers. Aller sur un salon, c’est aussi rencontrer quelques pépites visuelles… un tank, des vape-trucks au design incroyable, des stands immenses et ultra-esthétiques… Les fabricants sont vraiment forts pour nous faire rêver avec des stands plus originaux les uns que les autres.

Après le plaisir des yeux, le plaisir des saveurs

Sur cette édition, nous avions particulièrement envie de nous orienter vers les e-liquides et la quête de nouvelles saveurs pour nos clients. Nous sommes bien sûr passés voir les stands des géants mondiaux de la cigarette électronique, spécialistes du clearo ou moddeurs experts. Tous étaient au rendez-vous, mais il est plutôt rare que des nouveautés sortent lors de ce type d’événement. Notre chemin a donc vite repris son cours pour aller plutôt du côté des fabricants français de e-liquide, notamment…

Nos étapes clés sur le salon : Green Liquides, VDLV, Alfaliquid et Levest - Roykin

Nouvelle Gamme Cust'Art ! par Green Liquides

Les crèmes de Green Liquides

Une étape rapide mais savoureuse avec un test des nouveautés de la marque qui ne nous a pas laissé indifférents.

Du neuf arrive sur la boutique en ligne, après le e-liquide Green’s Custard de Green Liquides, la marque développe une nouvelle gamme autour de cette saveur de crème vanille déjà culte. Elle s’appelle Cust’Art… et elle est à découvrir très vite chez E-Fumeur.

Alfaliquid : de nouveaux e-liquides arrivent

Aller sur un salon de la vape sans découvrir les nouveaux e-liquides Alfaliquid ? N’y pensez même pas. Reçus par Ronan de la marque française, que nous connaissons dans notre région, nous avons pu goûter les nouvelles saveurs de l’entreprise.

La suite ? On sort Cool n’Fruit (cocktails de fruits et twist de menthe givrée) et So Fifty (un retour à des saveurs classiques incontournables) d’Alfaliquid et aussi les nouvelles saveurs de la gamme Alfa Siempre.

Deux nouvelles gammes de e-liquides à découvrir très vite dans nos boutiques à Nantes et Vannes… Et bien sûr sur le site !

Stand Alfaliquid au salon Vape Expo 2018

Chez VDLV (Vincent dans les Vapes)  & LFEL

Ces deux entités ont une belle ambition, celle de fabriquer dans un avenir plus ou moins lointain un e-liquide composé à 100% de produits français. On peut dire que le projet semble plutôt bien avancé, comme le prouvait le reportage signé VapingPost (disponible ici sur Youtube) et diffusé sur le stand de VDLV… Une vidéo sur laquelle on découvre le premier champ de tabac vapologique de France, installé dans le Sud-Ouest.

La nicotine 2.0 est naturellement made in France

C’est quoi ? Simplement du tabac qui ne sera jamais fumé et qui servira uniquement à la création de nicotine, extraite avec la chimie verte, pour la fabrication de e-liquide. Notre passage chez VDLV ? Un moment riche en enseignements et beaux projets de e-liquides français.

Le clou de notre visite à la VapExpo 2018 : un accueil de rois chez Levest / Roykin, fabricant de la gamme de e-liquides « Petit Nuage » (entre autres mais que nous avions déjà testé sur le blog). Ruben et Gérald nous ont pris en main avec le sourire pour nous faire tester leurs nouveautés. On a eu un petit coup de coeur sur « La Petite Limo » qui viendra compléter la gamme « Petit Nuage ». Petite info : la marque sera baptisée temporairement « Pretty Cloud ». C’est dit ! Une autre info ? Cette gamme sortira d’ici quelques semaines en format 10 mL nicotiné.

Sironade de Pretty Cloud : à découvrir vite

Chez Levest – Roykin, nous avons aussi eu un autre coup de coeur, disons-le franchement, un véritable emballement pour une nouvelle création de la marque : Sironade. C’est probablement, même si nous avons goûté des petites pépites partout ailleurs, notre gamme de e-liquides préférée lors de cette visite. Déjà en ligne sur notre site à l’heure où je vous écris !

Petit nuage logo

Ce petit tour du VapExpo 2018 de Paris côté pro est terminé. On vous laisse avec une petite info, destinée en partie aux vapoteurs du Grand Ouest. Si Villepinte c’est loin, sachez que la prochaine édition du VapExpo (en mars 2019) se tiendra à Nantes. Soyez-en sûrs, nous en reparlerons vite… et nous y serons.