Dry Burn

Un dry burn s'effectue sur un atomiseur reconstructible. C'est une technique de nettoyage qui permet de se débarrasser des résidus collés sur sa résistance ou son coil. On fait chauffer celle-ci à sec (sans liquide ni coton) pour la faire légèrement rougir. On peut alterner avec un passage sous l'eau (attention à tous les contacts électriques !). 

Un nouveau montage peut nécessiter un dry burn pour vérifier que la chauffe s'effectue bien du centre vers les bords du coil, cela permet également de stabiliser la valeur de sa résistance. Attention, un dry burn ne s'effectue pas sur des fils comme le nickel ou le titane et il est de toute manière à utiliser avec parcimonie, rien ne vaut un nouveau montage !

Revenir à la liste