Le steep ou maturation : une étape clé pour le DIY d’e-liquide

Le steep, aussi appelé temps de maturation, est une étape cruciale lors de la réalisation de vos e-liquides maison. Le steep, c’est ce qui va permettre à vos arômes et votre base PG/VG de s’homogénéiser en un mélange uniforme. En bref, vous obtiendrez  un e-liquide bien assemblé et riche en goût.

Pour vous aider dans cette étape, ce guide retrace tous les éléments essentiels pour faire de vous un expert du steep.

Ce guide se divise en plusieurs étapes :
1 – Les bases du steep
2 – Les différents types de steep
3 – Les différents temps de maturation
4 – Astuces et conseils

Rappel des bases : composition d'un e-liquide pour cigarette électronique

flacon steep

Afin d’obtenir un e-liquide fait-maison de qualité, il est tout d’abord important de comprendre et connaître la composition de son e-liquide.

Un e-liquide possède 4 éléments :

  • Le propylène glycol (PG), qui permet d’obtenir le fameux « hit » en gorge
  • La glycérine végétale (VG), qui permet d’obtenir de la vapeur
  • L’arôme (simple ou multiple), qui donne du goût à votre recette
  • La nicotine, qui va se doser selon votre dépendance et vos préférences

Et au milieu de tout ça, un principe simple : le steep qu’on pourrait aussi appeler l’attente, la patience, une étape importante pour que tout ce mélange soit homogène. On y vient.

Les différents types de steep : des techniques diverses

Le steep, c’est le temps nécessaire pour laisser les arômes s’assembler à une base PG/VG. Le steep, c’est une étape essentielle, par laquelle votre mélange passe pour devenir un e-liquide réussi. Nul besoin de matériel onéreux pour « steeper ». Le principe est simple : mélanger et laisser reposer. L’arme principale du bon steepeur, c’est sa patience. Les méthodes ci-dessous peuvent être appliquées comme vous le souhaitez, le principe est le même : steeper = attendre.

repos steep

Le steep « repos » est la technique la plus courante. Elle consiste à laisser votre mélange reposer dans un endroit à l’abri de la lumière à température ambiante. Il est également recommandé de le secouer de temps à autre afin d’obtenir un mélange homogène.

breathing steep

Le steep « breathing » (traduisez respiration), repose sur exactement le même principe que le « repos », à une seule différence. En effet, le breathing consiste à laisser son mélange reposer à l’abri de la chaleur et de la lumière mais en enlevant le couvercle du flacon. Cela permet à certaines molécules telles que celle de l’alcool éthylique (contenues dans certains arômes) de s’évaporer afin d’obtenir un e-liquide plus qualitatif. Il faut cependant veiller à ne pas laisser votre flacon ouvert trop longtemps afin de ne pas dégrader votre mélange et oxyder la nicotine.

bain marie steep

Le steep en bain-marie est l’une des techniques les moins utilisées mais qui peut néanmoins s’avérer utile. Comme son nom l’indique, elle consiste à chauffer son e-liquide au bain-marie afin d’accélérer le processus de steep. Cette technique est pratique lors de la réalisation d’e-liquide épais (fort taux de VG), car elle permet de fluidifier les composants et donc facilite le mélange. Il faut par contre être vigilant quant à la chaleur et au temps de pose dans l’eau chauffée, un bain-marie en steep mal utilisé peut dégrader les saveurs et la nicotine. L’eau doit donc être chaude mais pas bouillante et les flacons doivent être retirés du bain lorsque cette eau redevient à température ambiante.

Les différents temps de maturation

Saveurs fruitées et mentholées

Les arômes fruités et mentholés sont, en théorie, les arômes qui nécessitent le moins de temps de steep. Si l’arôme est en mono-arôme, c’est-à-dire composé d’un arôme uniquement, alors le temps de maturation minimum conseillé sera de 48 à 72 heures. Pour les arômes complexes c’est-à-dire multiples, il faudra 7 jours minimum de steep.  

Saveurs gourmandes

Les arômes gourmands sont légèrement plus complexes que les arômes fruités. Leur composition, de part le fait qu’elle soit souvent faite de saveurs crémeuses, nécessite plus de temps afin de ressortir dans un mélange. De ce fait, les arômes gourmands nécessitent 2 semaines minimum de steep.

Saveurs classics

 

Au même titre que les arômes gourmands, les arômes classics sont plus complexes que les arômes fruités. Ils nécessitent eux aussi 2 semaines minimum de steep. Cette durée varie en fonction de la complexité du classic.

De manière générale, il est vivement conseillé pour tous les arômes, même ceux qui nécessiteraient théoriquement un délai inférieur, un temps de maturation d’au moins deux semaines. Ce temps permet de garantir un maximum de saveurs, car il permet au mélange de se développer complètement.

Nos astuces et conseils !

  1. Immédiatement après avoir fini votre mélange, rebouchez votre flacon et secouez-le vivement !
  2. Laissez votre mélange respirer pendant environ 30 minutes en enlevant le bouchon de votre flacon
  3. Après ces 30 minutes, rebouchez le flacon et laissez le mélange reposer, à l’abri de la lumière et à température ambiante
  4. Secouez de temps en temps votre flacon fermé et testez-le à petites doses en cours de steep, pour vérifier si votre liquide maison est prêt

Et voilà ! Vous possédez désormais toutes les cartes en main pour réussir votre steep. Si vous avez toute autre question, n’hésitez pas à consulter nos autres guides ou contacter notre SAV, Yann et Guillaume seront ravis de vous aider !

Les actus de la vape, nouveautés e-cigarette et e-liquide, tests, vidéos et tutoriels… Ne ratez plus aucune info en nous suivant sur les réseaux sociaux !

Logo Facebook
Logo Instagram
Logo Youtube

Les actus de la vape, nouveautés e-cigarette et e-liquide, tests, vidéos et tutoriels… Ne ratez plus aucune info en nous suivant sur les réseaux sociaux !

picto Youtube mobile
Picto instagram mobile
Picto Facebook mobile
newsletter inscription Desktop
Inscription Newsletter mobile
retour boutique E-Fumeur.fr