Où vapoter en France ?

Où Vapoter en France : le guide pratique

Vapoter n’est pas fumer, nous en sommes les premiers défenseurs chez E-Fumeur, mais cela ne nous donne pas tous les droits. Les lois ne font pas tout, alors agissons en bonne intelligence et respectons les non-fumeurs autant que les non-vapoteurs.

Où fumer, où vapoter en France ? Une question que se pose tous les vapoteurs

Un décret est venu en avril 2017 afin de préciser les lieux interdits à la vapote et en autoriser certains.

Il devient évident, auprès de nos institutions, qu’il faut maintenant différencier l’acte de fumer et celui de vapoter. Nous trouvons indispensable de faire attention à respecter certaines pratiques. Précédemment, la cigarette électronique a déjà été interdite (à juste titre) dans tous les établissements scolaires et lieux d’accueil des mineurs. Les transports en commun fermés, les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif sont également couverts par cette interdiction, chose tout à fait logique. Désormais le dit décret est venu préciser certaines autorisations, surtout en ce qui concerne les lieux de travail.

interdit de vapoter

Que dit le texte de loi sur le vapotage dans l’espace public ou privé ?

Si cela ne change rien pour les écoles, lieux d’accueil des mineurs et les transports en commun fermés, ce décret apporte une certaine souplesse sur les lieux de travail.

« Les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif » sont maintenant devenus :
« Des locaux recevant des postes de travail situés ou non dans les bâtiments de l’établissement, fermés et couverts, et affectés à un usage collectif, à l’exception des locaux qui accueillent du public ».

Sur ces lieux et c’est une autre nouveauté de ce décret, les responsables auront l’obligation d’afficher une signalétique interdisant la vape (comme l’interdiction de fumer).

interdiction de fumer et de vapoter

Où vapoter ? On vous explique tout

Pour simplifier : dans une pièce fermée, interdite au public où plusieurs personnes travaillent, vous n’avez pas le droit de vaper.

Dans tout autre endroit, il est normalement possible de vaper à moins qu’un règlement intérieur et donc qu’une signalétique ne le précise.

Prenons quelques exemples

  • Dans un magasin qui n’a pas de règlement spécifique ni affichages supplémentaires, tout le monde peut vaper dans la pièce d’exposition (ouverte au public).
  • Dans l’open space qui est derrière c’est interdit (plusieurs poste de travail et interdit au public).
  • La comptable qui a un bureau individuel, peut elle vaper (ce n’est pas un usage collectif).
  • Les toilettes ou le couloir ne sont pas des postes de travail donc normalement , il est autorisé de vaper…

Attention

Ces exemples ne sont valables que s’il n’existe pas d’affichage spécifique ou un règlement intérieur spécifiant une interdiction générale.

lieux autorisés pour vaper
Panneau Autorisation de vapoter

Collège scolaire : il est interdit de vapoter (accueil de mineurs) à partir du moment où je passe le portail, pas de dérogation (bureaux administratifs, local technique, cour extérieure…)

Usine : c’est interdit sur la chaîne de montage (plusieurs postes de travail et affectés à un usage collectif). C’est autorisé par contre dans le couloir fermé qui la desserre (pas de postes de travail), dans la salle de repos fermée et dans les toilettes c’est autorisé également (pas de postes de travail).

Bâtiment administratif (sécu, impôts…) : le hall d’accueil est un lieu de vapotage autorisé (accueil de public).

Restaurant ou bar sans affichage spécifique, c’est autorisé dans la salle de service (accueil du public). C’est interdit dans les cuisines ( plusieurs postes de travail et interdit au public).

Où vapoter : une question de bon sens

Bien sûr, ces exemples n’ont aucune valeur légale mais on voit bien que ce n’est pas encore tout à fait uniforme, clair et simple.
Il semble plus judicieux de se fier à une certaine logique et à la bienséance, au respect des libertés de chacun en somme.

Soyons raisonnables, il n’est pas bienvenu de faire ses courses en tirant des énormes nuages juste parce ce qu’il n’y pas de panneau dans la supérette. Tout comme il paraît impoli de vaper en attendant son tour à la « sécu ».
Des lieux sont maintenant autorisés à la vape et restent interdits à la cigarette classique. C’est un pas significatif car un vapoteur a souvent besoin de vaper plus continuellement pour réussir sa transition. Cependant ce n’est pas une raison pour en profiter exagérément. Soyons courtois.

Des amendes pour qui ne respectera pas le cadre légal

Pour celles et ceux qui ne respecteraient pas ces règles, le décret de 2017 nous informe également que les sanctions vont tomber. Amende pour les vapoteurs pris en « flag » (jusqu’à 150 euros quand même) mais aussi pour les responsables n’affichant pas les signalétiques (jusqu’à 450 euros). Il faut bien motiver les irréductibles.

billets en euro

Vous aimerez aussi ces guides pratiques

vers le sevrage tabagique
recycler une e-cig
Choisir sa e-cigarette
Où vapoter à l'étranger
vers le sevrage tabagique
recycler une e-cig
Choisir sa e-cigarette
Où vapoter à l'étranger