Tabac VS Vape : la vidéo choc de Public Health England

Au Royaume-Uni, une vidéo de l’organisme gouvernemental Public Health England devient virale. Son sujet : la vape VS le tabac. Cette vidéo ludique compare la consommation de cigarettes à celle de la vapeur électronique sur… des boules de coton. Le résultat est visuellement sans appel et permet de donner du corps au nouveau rapport publié par PHE sur le sujet.

En France et partout dans le monde, la vape avance à différentes cadences. Face au tabac et ses dangers, certains pays ont décidé de donner plus de crédit à la vape et d’accélérer les choses pour convaincre un maximum de fumeurs d’arrêter la cigarette classique.

C’est le cas du Royaume-Uni qui vient de publier, par l’intermédiaire de son organisme gouvernemental Public Health England, un nouveau rapport qui affirme que vapoter resterait bien moins nocif que la clope au goudron. Leur premier rapport de 2015 énonçait déjà le même résultat, cette mise à jour vient confirmer leurs recherches alors que des études controversées voire manipulées par des lobbyistes désinforment à tout va depuis plusieurs mois.

Pour faire connaître ce rapport complexe, l’organisme anglais a donc tout misé sur une vidéo pédagogique et percutante. Et ça marche.

Une vidéo choc : un outil ludique pour imager une étude bien plus large

La vidéo est impressionnante et le constat global de l’étude est criant : en compilant près de 200 études sur le sujet, les scientifiques anglais affirment maintenant que la vape serait 95% moins dangereuse que la cigarette traditionnelle ! Regardez la vidéo et partagez-la sans modération pour convaincre vos proches qu’il est grand temps d’arrêter le tabac.

S’agit-il d’une opération séduction pour les marques de vapotage ? Non. C’est bien un organisme gouvernemental sérieux qui est à l’origine de l’étude et de la vidéo. De plus, on connait la politique du Royaume-Uni concernant le tabac : des prix élevés pratiqués depuis déjà plusieurs années pour convaincre les fumeurs d’arrêter.

En s’appliquant à démontrer que la vape reste un outil idéal pour arrêter la clope, le gouvernement anglais fait le pied de nez aux lobbies qui défendent encore la cigarette classique face à la cigarette électronique. Avec cette vidéo, le coup de force est réussi.

principe de la cigarette tombale appliqué...

Et en France ? Que se passe-t-il de neuf concernant la vape ?

Les anglais agissent ici avec une vidéo choc, un exemple de communication préventive efficace dont la France devrait peut-être s’inspirer, elle qui est si frileuse à l’idée d’évoquer le sujet de la vape mais qui a pourtant un certain talent pour créer des vidéos chocs pour d’autres types de campagnes préventives, en matière de sécurité routière par exemple.

Un tabou après l’autre, les pays étrangers font sauter les barrières idéologiques et commencent à prendre parti pour la vape dans la lutte contre le tabagisme. En France, un groupe de discussion pourrait reprendre son travail à l’Assemblée Nationale sur le sujet de la cigarette électronique. Toutefois, il faudrait d’abord que les autorités répondent aux associations (Aiduce, Sovape, SOS Addictions, Fivape, Respadd et la Fédération Addiction) qui espèrent un signe du Directeur Général de la Santé concernant la reprise des discussions depuis… mai 2018.

En attendant, c’est le silence radio. Les professionnels du secteur n’attendent pourtant qu’une chose : échanger avec les autorités compétentes et clarifier les positions de l’Etat. A quel propos ? Autour du sujet de la lutte contre le tabagisme et pour affirmer la position de la vape au coeur de ce défi majeur. Ni plus ni moins.

Et nous, on en pense quoi ?

Chez E-Fumeur, qu’il s’agisse des équipes du site internet de cigarette électronique ou de nos boutiques de vape à Nantes et à Vannes, nous avons tous conscience, pour le vivre au quotidien, que nos clients sont de plus en nombreux à réussir leur sevrage tabagique grâce à la cigarette électronique. Nous suivons avec intérêt les informations nationales et étrangères sur ce sujet, nous attendons, comme beaucoup, la reprise des discussions avec les institutions nationales compétentes.