Bien choisir son e-liquide

Le choix du e-liquide, une étape importante

Le débutant va accrocher ou non à son nouveau dispositif, la cigarette électronique, en fonction du liquide choisit.

S’il ressent une sensation de manque ou qu’il n’apprécie pas la saveur du liquide alors il se détournera de la cigarette électronique pour repasser vers ses cigarettes classiques habituelles.

Il n’y a pas une marque ou un nom de liquide parfait pour débuter, tout est question de goût, d’habitude. Mais ce guide a pour vocation de vous aider dans vos choix difficiles.

Il y a 5 grandes familles de e-liquides : classic (tabac), fruitées, mentholées, gourmandes et boissons.

Nous allons détailler les points qui nous semblent importants pour chaque famille mais avant toute chose sachez qu’il vous faut avant tout le bon dosage en nicotine.

Calculer son dosage en nicotine :

Pour choisir votre liquide, il faut prendre en compte vos habitudes de consommation de cigarettes actuelles, cela reste un bon indicatif mais ce n’est pas le seul, votre manière de vaper, le matériel, votre plaisir, bref chaque vapoteur doit déterminer son dosage à titre personnel.

Votre dosage de nicotine va induire sur deux effets importants :

– Un dosage approprié ne vous créera pas de manque de nicotine. Il faut juste prendre en compte que la nicotine délivrée par la vape met un peu plus de temps à être diffusée dans notre corps.

– Un dosage approprié vous apportera un hit satisfaisant (une accroche en gorge), très importante pour les débutants car très présente sur les cigarettes classiques.

  •          Dosage en 16-18 mg/mL : adapté aux fumeurs de cigarettes très fortes (pour les grands fumeurs + de 20 cigarettes/jour), conviendra aux fumeurs qui cherchent une accroche en gorge assez forte, et qui sont très dépendants à la nicotine. A savoir : plus le e-liquide sera nicotiné moins vous sentirez les saveurs.
  •          Dosage en 10-12 mg/mL : adapté aux fumeurs de cigarettes fortes ou normales (10-20 cigarettes/jour), et aux vapoteurs qui souhaitent obtenir une accroche un peu moins forte.
  •          Dosage en 6 mg/mL : adapté aux fumeurs de cigarettes légères (environ 10 cigarettes/jour), aux fumeurs de cigarettes fortes souhaitant diminuer leur apport en nicotine. Et aux vapoteurs souhaitant profiter des saveurs plutôt que de l’accroche en gorge.
  •          Dosage en 3 mg/mL : adapté aux fumeurs occasionnels (moins de 5 cigarettes/jour). Les saveurs seront bien plus présentes que l’accroche en gorge. Un dosage pour les vapoteurs tenant à garder un minimum d’apport de nicotine mais privilégiant les saveurs.
  •          Dosage en 0 mg/mL : adapté aux fumeurs de cigarettes légères qui souhaitent limiter leur apport de nicotine ou aux vapoteurs qui souhaitent profiter de toutes les saveurs de leur e-liquide.

Environ 80% des vapoteurs réduisent leur dosage en nicotine quelques mois après avoir commencé. Si vous ne descendez pas votre dosage, ce n’est pas grave tant que vous restez éloigné de la cigarette classique.

Ai-je choisi le bon dosage ?

– Si lorsque vous vapotez, vous avez une sensation à chaque bouffée d’irritation de la gorge vous empêchant d’enchaîner celles-ci, votre hit (accroche en gorge) est donc trop fort, il faut donc baisser votre nicotine. Attention il est souvent nécessaire de modifier un peu ses habitudes de fumeur lorsque l’on débute. Ne pas hésiter à aspirer mais de manière plus continue.

– Si après avoir utilisé votre e-cigarette et votre e-liquide, vous ressentez des vertiges, nausées, maux de tête, alors vous êtes surement en surdosage de nicotine. N’hésitez pas à faire une pause. On a souvent tendance lorsque l’on débute à vapoter de manière assez intensive ce qui peut provoquer ces effets. Le rythme de vapotage nécessite souvent un peu d’expérience pour ne pas subir ce surdosage. Lorsque l’on fume des cigarettes classiques, de la même manière, il nous est souvent impossible d’enchaîner un certain nombre de cigarettes, on s’autorégule. Avec la cigarette électronique, il en va de même, la nicotine est juste diffusée plus lentement ce qui nécessite un peu d’expérience.

Le sous dosage est moins grave pour la santé mais il peut vous empêcher de vous sevrer du tabac. En effet, si le taux de nicotine est trop bas vous aurez tendance à fumer une cigarette encore par-ci et par-là, ce choix de dosage est donc très important, s’il est judicieux le passage à la cigarette électronique se fera dans les meilleures conditions

Les différentes familles de e-liquides :

Les saveurs tabac : en général nous conseillons aux débutants de choisir une saveur tabac. En effet, un fumeur qui passe à la vape doit déjà s’habituer à son nouveau matériel, ce n’est donc pas la peine de trop s’éloigner du goût tabac.

Mais là aussi nous ne pouvons vous dire quel est le meilleur arôme tabac, le choix se fait en fonction de vos envies et de vos habitudes. Nous vous invitons à lire les descriptifs produits ainsi que les avis des clients, cela vous permettra d’affiner vos choix.

Surtout, n’espérez pas retrouver les saveurs de vos marques préférées de cigarettes, cela n’existe pas. Le but est de trouver un e-liquide qui ne vous écœurera pas, même après une utilisation régulière.

Les saveurs fruitées : les e-liquides fruités sont très agréables puisqu’ils permettent de varier les plaisirs tant il existe de saveurs. Envie de fraise, de citron d’un mélange ananas et de pêche, remplissez votre clearomiseur et vapotez.

Les saveurs gourmandes : les e-liquides gourmands sont assez récents, ce sont des saveurs originales qui rappellent des gâteaux ou des sucreries que vous appréciez au quotidien.

Généralement plus épais, ces e-liquides contiennent de nombreuses saveurs pour offrir un rendu le plus proche possible de ce qu’il est censé représenter.

Les saveurs menthe : le best-seller est la menthe glaciale. Ce sont des saveurs très appréciées car, elles procurent un sentiment de fraîcheur très agréable et rappellent le goût des cigarettes au menthol. Assez surprenant, beaucoup d’anciens fumeurs même s’ils ne fumaient pas de cigarettes au menthol se mettent à vaper avec des saveurs menthe. Ne pas hésiter à tester car les goûts en matière de vape peuvent différer de nos habitudes de fumeurs.

Les saveurs boissons : les e-liquides boissons reprennent les saveurs comme cola, café, cocktail pina colada, mojito etc. Elles sont souvent associées à d’autres arômes (tabac, fruits…).

Chaque saveur est disponible dans différents dosages de nicotine afin que vous puissiez vous faire plaisir selon vos envies.

Puis-je mélanger mes liquides ?

Très souvent lorsque vous remplissez votre réservoir avec un nouveau liquide, et que celui-ci a déjà servi, vous vous rendez compte d’un mélange de saveurs qui peut parfois vous sembler intéressant.

Il n’y aucune restriction à mélanger ses liquides.

Vous pouvez le faire pour deux raisons :

– Pour obtenir une nouvelle saveur, exemple : vous mélangez une saveur fruitée avec une saveur tabac, ou deux fruitées…

– Pour parfaire votre dosage de nicotine, exemple : le dosage en 12 mg/mL est trop fort pour vous, mais le 6 mg/mL vous semble trop léger. En mélangeant les deux flacons à volume égal, vous obtiendrez un dosage en 9 mg/mL.

La composition des liquides

Les liquides pour cigarettes électroniques possèdent 3 composants principaux :

Le propylène glycol (PG) 

Ce produit utilisé depuis longtemps dans beaucoup de préparations (préparations alimentaires, cosmétique…) est un produit fluide, qui intervient surtout dans la cigarette électronique pour rehausser le goût et les saveurs.

La glycérine végétale (VG) 

Ce produit également beaucoup utilisé dans de nombreuses préparations (dentifrice, sirops, savon…) est un produit épais, qui intervient dans la production de vapeur dans les liquides.

Les arômes 

Ils peuvent être artificiels ou naturels, ils sont en règle générale produits avec du propylène glycol.

Tous les liquides ne possèdent pas le même ratio entre le PG et la VG.

On a pour habitude de citer le PG en premier. Exemple un liquide en 80/20 possède 80% de propylène glycol et 20% de glycérine végétale.

On trouve du 80/20, du 70/30, du 50/50, du 30/70, du 20/80, le 100% VG n’existe pas réellement (même si cela est parfois marqué sur certains flacons) car les arômes apportent toujours une certaine quantité de propylène glycol.

Quel ratio de Propylène glycol et de glycérine végétale dois-je choisir ?

Ce ratio n’est pas une priorité pour un vapoteur débutant.

Il est plus important au début de se préoccuper de son dosage de nicotine et de ses saveurs.

La majorité de la production des liquides possède un ratio compris entre 70/30 et 50/50 (PG/VG).

La quasi majorité des clearomiseurs (réservoirs) seront compatibles avec ce ratio.

Il peut arriver que certains clearomiseurs n’acceptent pas un liquide trop fluide et que certains au contraire n’acceptent pas un liquide trop épais.

Ce qui pourra provoquer soit des fuites (le liquide aura tendance à couler trop rapidement à travers le coton ou la fibre et n’aura pas le temps de se vaporiser) soit des dry hit (la résistance pas suffisamment imbibée par du liquide aura tendance à brûler).

En effet les arrivées de liquide ont des tailles différentes selon le matériel et cela joue sur l’absorption du liquide dans les résistances.

N’hésitez pas à nous contacter dans ce cas pour un conseil plus approprié.

Garder juste à l’idée qu’un liquide avec un fort taux de propylène glycol saura restituer au mieux les saveurs, augmentera cette sensation de hit (accroche en gorge) et qu’un liquide avec un fort taux de glycérine végétale aura une production de saveur supérieure mais aura tendance à davantage encrasser vos résistances.

Provenance des e-liquides

La fabrication de liquides étant mondiale, les vapoteurs se sont très vite intéressés aux liquides venant de l’étrangers.

Les liquides étrangers souvent fortement dosés en arômes se sont ainsi créés une belle réputation en proposant des saveurs toujours plus innovantes.

Les producteurs français ont réagi en privilégiant une qualité de production.

Une norme AFNOR (donc non obligatoire) a même été créée et la production française est maintenant réputée et très innovante à son tour en matière de saveurs.

Aujourd’hui les grandes marques sont bien sûr à privilégier, les étrangères comme les françaises, il n’est plus question de mettre n’importe quoi dans ces liquides, et toutes les marques ayant pignon sur rue se doivent de proposer une qualité irréprochable dans leur composition.

Les liquides « premium » sont des liquides avec des saveurs complexes qui possèdent souvent un fort taux de glycérine.

Le choix est parfois pléthorique mais c’est-ce qui fait tout le charme de la vape et il est très difficile maintenant d’annoncer que l’on ne trouve pas « son » liquide.

Avertissement et conservation des liquides

Les liquides sont déconseillés aux personnes allergiques à la nicotine, au propylène glycol, aux femmes enceintes, aux personnes présentant des risques au niveau cardio-vasculaires et au niveau respiratoire.

En cas de réaction, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Les liquides sont à conserver à l’abri de la lumière, une température constante est à privilégier.

Suivre les préconisations des fabricants en termes de date limite optimale d’utilisation.