Baisser son taux de nicotine

La vape offre de nombreux avantages mais l’un d’eux est la possibilité de gérer et donc de baisser son taux de nicotine. Beaucoup plus facile que de diminuer le nombre de cigarettes fumées, il suffit de changer de dosage. Mais attention, cela ne se résume pas qu’à un chiffre sur un flacon. Voyons donc comment aborder le problème.

C10H14N2

taux de nicotine

Bien ajuster votre taux de nicotine au départ

Lorsque l’on commence à vaper, il est difficile de savoir dès le début quel taux de nicotine nous convient . Chaque vapoteur devra expérimenter individuellement. Il est primordial en effet de se saturer en nicotine au début. C’est cela qui vous tiendra éloigné des cigarettes classiques. Il faudra donc commencer avec un dosage assez élevé.
Grâce à plusieurs e-liquides avec des taux de nicotine différents cela devrait aller assez vite. Ce n’est malheureusement pas une science infuse et il n’y a que votre ressenti qui parlera. La priorité est d’abord de réussir sa transition vers la cigarette électronique, il sera temps après de descendre votre taux de nicotine.

Il est primordial en effet de se saturer en nicotine au début. C’est cela qui vous tiendra éloigné des cigarettes classiques.

Baisser son taux de nicotine au bon moment

Lorsque la vape vous a fait éliminer votre dernière cigarette depuis un moment, il sera peut-être temps de baisser votre taux de nicotine. J’insiste sur le fait qu’il faut d’abord supprimer toute cigarette classique avant de penser à baisser son taux. Avec le e-liquide, il sera très facile de le baisser. Certains vont alterner plusieurs dosages en vapant par exemple du 6mg/mL et du 11 mg/mL alternativement. D’autres vont privilégier de mélanger des taux différents pour avoir des taux intermédiaires comme du 9 mg/mL par exemple. Chacun devra trouver sa préférence. Le DIY (le fait de fabriquer ses propres e-liquides) offre encore plus de possibilités. Il laisse le choix de choisir le plus précisément possible son taux de nicotine.  Un taux de 10,3 mg/mL ou 7,8 mg/mL vous intéresse, il n’y a que le DIY qui vous offre cette opportunité. Ce n’est donc pas à négliger.

pack-diy-1 taux de nicotine
Le DIY permet d'ajuster au plus près son taux de nicotine.

Le matériel influencera votre taux de nicotine

En effet 2 mL de e-liquide à 20 mg/mL contient la même quantité de nicotine que 10 mL à 4 mg/mL.

Si au début de la vape, on vapais régulièrement à 16 voire 20mg/mL de nicotine, les nouvelles cigarettes électroniques ont fait baisser ce taux de nicotine moyen. Attention, il faut bien préciser que la quantité de nicotine totale n’évolue pas , c’est juste que les nouveaux matériels consomme davantage de e-liquide et donc on vape plus de e-liquide mais moins fortement dosé. En effet 2 mL de e-liquide à 20 mg/mL contient la même quantité de nicotine que 10 mL à 4 mg/mL. Il arrive souvent qu’un changement de matériel oblige à modifier son taux de nicotine mais cela ne veut pas dire que l’on baisse la quantité de nicotine consommée. Pour les vapoteurs désirant baisser au maximum leur dépendance à la nicotine voire arrêter totalement la vape, il est donc plus facile de contrôler celle-ci sur un même matériel.

Ne pas brûler les étapes

Il est important de faire les choses progressivement. Pour quelqu’un souhaitant arrêter de fumer définitivement en s’aidant de la cigarette électronique, voilà les étapes conseillées :

  1. Réussir la transition cigarette classique vers la cigarette électronique. Il est important de trouver son dosage de nicotine personnel.
  2. Lorsque le passage est réussi (plus aucune cigarette classique), commencer à descendre le taux de nicotine. Attention un changement de matériel peut vous obliger à descendre votre taux mais la quantité de nicotine ne baissera pas forcément, surtout si le matériel est beaucoup plus puissant.
  3. Limiter également sa consommation de e-liquide.

La nicotine

La nicotine est un produit qui crée une dépendance. Tout le monde le sait. Un fumeur peut être dépendant également au geste. Mais le gros fléau de la cigarette classique est surtout la combustion. En passant à la cigarette électronique, on supprime déjà ce problème. Il convient donc de ne pas aller trop vite en ce qui concerne la diminution de votre taux de nicotine. La nicotine a effectivement le gros inconvénient de créer une dépendance mais son impact sur la santé se limite presque uniquement à cela. Si les cigarettes classiques ne contenaient que de la nicotine parmi les quelques 400 produits et qu’il n’y avait pas de combustion, le risque serait bien moindre. Il faudra donc être patient et motivé.

Bon nuage à vous

Yann