Les atomiseurs reconstructibles, pourquoi ?

tout savoir sur le reconstructible

Vous êtes passés à la vape depuis un moment ? Félicitations ! Vous vous intéressez au matériel et vous entendez le mot atomiseur reconstructible… Votre curiosité est éveillée. Plusieurs raisons de se tourner vers la vape reconstructible.

  • Vous n’êtes peut-être pas complètement satisfait de votre matériel actuel
  • Les résistances peuvent coûter chères, vous souhaitez faire des économies
  • Tout simplement vous avez l’âme bricoleur et vous désirez tenter l’expérience.

Voilà quelques raisons de faire le grand pas et de découvrir le monde des atomiseurs reconstructibles !

cotonnage du Wasp RTA

Les avantages des atomiseurs reconstructibles

Si ce sont réellement vos premiers pas dans cet univers, sachez que les progrès réalisés par les fabricants depuis ces dernières années ont permis de restreindre la différence qu’il pouvait exister entre les clearomiseurs (réservoirs avec des résistances toutes faites) performants et les vrais  atomiseurs reconstructibles. Je parle bien sûr de rendu de saveurs, de quantité de vapeur, etc…

Mais les atomiseurs reconstructibles garderont toujours l’avantage d’être personnalisables à souhait, ce que ne pourront jamais proposer les résistances toutes faites.

Cela restera la grande force de ce type de matériel qui s’adaptera parfaitement, après un peu de maîtrise technique, à la vape de chacun. Un atomiseur reconstructible pourra en effet avoir des rendus totalement différents selon le montage que vous choisissez.

C’est un gros avantage des atomiseurs reconstructibles qui peuvent évoluer sur du long terme en modifiant parfois le fil, parfois le coton sans parler des nombreux types de montages que vous pouvez tester. Cela peut paraître infini et donc faire peur mais rassurez-vous cela n’a rien de sorcier, il suffit de commencer par la base et progresser tranquillement.

plateau coton atomiseur reconstructible
Un fil à installer, du coton, avec un peu de maîtrise l'installation de vos coils ne vous posera bientôt plus de problème.

Comment choisir son atomiseur reconstructible ?

Bien sûr, selon que vous ayez l’habitude de vaper avec tel ou tel clearomiseur, il faudra choisir un reconstructible correspondant à votre vape mais ce n’est pas difficile soyez sans crainte.

L’airflow, le nombre de coil, le plateau d’installation

Grâce à ces trois informations essentielles vous pourrez cibler beaucoup plus facilement votre matériel.

Si le fait de choisir un simple coil (un fil résistif) est une évidence (un montage en double coil sera plus difficile à maîtriser, gardez ça pour plus tard), la taille de l’airflow vous permettra de choisir entre une vape aérienne ou non. Plus l’airflow de votre atomiseur sera grand, plus la vape sera aérienne. A l’inverse, un airflow petit donnera un tirage plus serré (MTL). Un atomiseur avec des petits trous plutôt qu’une fente large favorisera une vape serrée au niveau de l’inhalation.

 Ces éléments influenceront la puissance nécessaire au fonctionnement de votre nouvel atomiseur reconstructible. Le plateau (là où vous installez votre coil et votre coton) peut bien sûr avoir de nombreuses formes. Chaque forme a forcément des avantages et des inconvénients. Il ne faut pas oublier de regarder l’endroit où vous placerez les moustaches de coton. C’est finalement la manipulation la plus difficile à faire à mon sens.

Aidez-vous des vidéos

Il est toujours possible de visualiser des vidéos sur un atomiseur reconstructible. Les reviewers sont maintenant nombreux et de toutes nationalités. N’hésitez pas bien sûr même si la langue vous est étrangère à en regarder quelques unes. On se rend plus facilement compte de la taille réelle et de la manipulation.

Nos guides sur le reconstructible

Ces deux guides sur le matériel reconstructible vous permettront de vous familiariser avec le vocabulaire et les produits proposés, ainsi que sur l’installation de votre premier coil. Rien de bien difficile mais c’est vrai que cela peut faire un peu beaucoup d’informations à la fois, n’hésitez pas à nous contacter si besoin, nos experts vous répondront avec plaisir pour vous donner toutes les clés nécessaires à la bonne compréhension et aux premiers gestes de la vape reconstructible.

Atomiseurs conseillés

  • Un dripper en mono coil (une seule résistance) est un excellent début car très facile à monter. Le cotonnage est en effet simplifié à l’extrême. Il nécessite par contre de l’alimenter tout le temps. Idéal pour sa facilité et pour s’initier à ce monde, mais beaucoup moins pour une utilisation au quotidien.
  • Un top coil en mono coil (la résistance se trouve au-dessus du réservoir) reste relativement facile.
  • Les bottom coil mono coil (résistance en bas du réservoir) peuvent être plus capricieux, notamment en ce qui concerne le cotonnage mais beaucoup d’atomiseurs reconstructibles ont facilité cette tâche.

Propositions d’atomiseurs recontructibles pour une vape douce

L’Ares (réservoir tank) et l’Ammit MTL (dripper) permettent tous les deux par des montages simples en kanthal d’obtenir d’excellents rendus. C’est une vape douce et peu puissante privilégiant l’inhalation indirecte. 10 à 15 watts pourront suffir pour ces 2 modèles. Les montages seront proches d’1 ohm idéalement.

Propositions d’atomiseurs recontructibles pour une vape puissante

Le Wasp Nano (dripper) et le Serpent Elevate (réservoir tank) permettent eux de monter davantage dans les watts. La vape sera plus aérienne. Ce ne sont pas des monstres mais ils vous permettront de faire de beaux nuages. Ils restent tous les 2 faciles à monter. Une vape autour de 30 à 50 watts voire plus ne pose pas de problème. Ils offrent la possibilité de monter des coils plus complexes. Les montages seront idéalement entre 0,10 et 0,50 ohm.

Ares RTA - Innokin

Atomiseur single-coil de 4 mL en 24 mm de diamètre

29,90 €
Voir le produit
Ammit MTL RDA - Geek Vape

Dripper bottom feeder Ammit MTL RDA par Geek Vape

21,90 €
Voir le produit
Wasp Nano RDA BF - Oumier

Dripper single coil de 22 mm de diamètre

12,90 €
Voir le produit
Serpent Elevate RTA - Wotofo

Le retour du Serpent, découvrez le Elevate RTA de Wotofo !

21,90 €
Voir le produit

Le coût des atomiseurs reconstructibles

Au niveau coût bien sûr, le match est complètement inégal, je parle bien sûr des consommables. Si vous ajoutez un fil de kanthal, un peu de coton et quelques outils, vous voilà armé pour tenir un sacré bout de temps, ce qui ne sera pas le cas de résistances toutes faites. Le coût de fonctionnement d’un reconstructible est réellement dérisoire.
Concernant les atomiseurs, les prix peuvent réellement varier. Il est plus judicieux bien sûr de commencer par un modèle avec un coût raisonnable avant de vous tourner, une fois familiarisé, vers du matériel High-end (un kit DotMod par exemple).

Wasp-Nano-Oumier-dripper
Un petit dripper très facile à monter et très accessible au niveau du prix, le Wasp Nano.

Le plaisir de faire tout de A à Z

Dernier plaisir de ce type de matériel, ne le cachons pas : bricoler. Installer son coil (sa résistance), monter son coton, bref prendre plein de place sur sa table basse, sortir son petit matériel dernier cri, et une fois que tout est installé, vaper cette bouffée qui sera forcément inoubliable, c’est un plaisir de vapoteur. Ajuster sa vape, trouver ses astuces sont autant de petits plaisirs que les amateurs de reconstructible ne peuvent pas bouder.

Le reconstructible n’est clairement pas une obligation, mais une fois bien assimilé, le rendu peut s’avérer impressionnant. On apprécie de changer de coton régulièrement pour un coût ridicule, chaque liquide est alors réellement apprécié à sa juste valeur. Des montages différents permettent d’affiner sa vape avec le même matériel. Le monde du reconstructible s’offre à vous. C’est réellement une belle possibilité offerte par la vape.

Vous aimerez aussi ces guides pratiques

vers le sevrage tabagique
recycler une e-cig
Résistance en mesh ou fil classique
Où vapoter à l'étranger
vers le sevrage tabagique
recycler une e-cig
Résistance en mesh ou fil classique
Où vapoter à l'étranger